Publié le

JEU 09/05 : Rencontre avec Brontez Purnell et Alexandre Gaulmin + Unboxing d’Archives Pédées

Le Brrrazero et Rotolux Press présente :

Jeudi 9 mai 2024
17h30 – 21h

Apéro Pédé avec l’auteur BRONTEZ PURNELL pour la sortie de :

Johnny, est-ce que tu m’aimerais si j’avais une plus grosse bite ?

en présence d’Alexandre Gaulmin, traducteur de l’ouvrage, et des éditions Rotolux Press.

Le livre:

« Cette autofiction suit les pas d’un antihéros dans la baie de San Francisco et l’Amérique des années 2000. Il n’est ni exemplaire, ni parfait, loin d’être consensuel et c’est bien pour ça qu’on a envie de le suivre. À l’instar de son auteur Brontez Purnell, notre protagoniste est noir, punk, précaire, gros, homosexuel, séropositif, addict à l’excès et tout ceci n’est pas un drame.

Son humour dévastateur anéantit toute tentative de culpabilisation, décape les stigmas des vécus LGBTQI+, ruine toute forme de normalisation et atomise le raisonnable. Avec son parcours singulier, extrême, radical et queer, Brontez Purnell transforme le tragique en magique. »

L’auteur:

Oakland West, banlieue de San Francisco et haut lieu de la contre-culture américaine. C’est ici que les Black Panthers sont nées et c’est là que l’on peut rencontrer notre auteur, Brontez Purnell. Les occasions sont nombreuses car c’est un touche-à-tout : auteur, danseur, chorégraphe, chanteur, musicien, ou encore performeur, la scène underground le connaît par coeur. Entre les concerts avec son groupe The Younger Lovers, ses interviews de John Waters ou Eileen Myles pour Interview et Butt Magazine, ses solo shows dans les galeries new-yorkaises, on pourrait s’y perdre. Mais Brontez Purnell creuse le même sillon sur tous les fronts et ne laisse aucun répit au conformisme, aux discriminations et aux clichés. Originaire d’Alabama, il s’essaie à l’écriture avec Fag School, son premier fanzine, lorsqu’il est encore au lycée. Huit livres plus tard, c’est à la librairie historique City Lights Bookstore qu’on le retrouve non loin des idoles Allen Ginsberg, James Baldwin et Angela Davis. En 2018, le magazine du New York Times le fait figurer parmi les auteurs noirs les plus importants de notre époque et il remporte en 2022 le Lambda Literary Award de la fiction gay. Scandaleusement originale, malpolie et hilarante, son écriture démonte avec brio les traumas de la vie homosexuelle contemporaine.

Lecture et Rencontre
Cocktails et Snacks

…suivi d’un unboxing d’archives pédées
(revues, fanzines, tracts…)

Venez foutre vos mains pleines de doigts dans les cartons d’archives du Brrrazero, le centre d’archives LGBTQIA du Grrrnd Zéro. Contre-cultures pédales, cis et trans, queer et fétiche, cuir et folle, etc…

Jeudi 9 mai 2024
17h30 – 21h
60 avenue de Bohlen
Vaulx en Velin
Entrée Libre + Adhésion Prix Libre

Insta: @brrrazero / https://brrrazero.org/

Publié le

JEU 04/04 : La Vie Rêvée de Sainte Tapiole

Mémoires Minoritaires et Terrasses Editions organisent une rencontre autour de La vie rêvée de Sainte Tapiole en présence de l’auteur Hervé Brizon, le jeudi 4 avril à 18h30 à l’ECG (Espace Communal de la Guillotière).

« Initialement publié dans la collection le rayon gay dirigée par Guillaume Dustan chez Balland en 2000, ce court roman est une ode à la liberté et à la force collective des marges. Que se passe-t-il quand les petits mondes de la nuit, celui des souterrains et de la déviance s’organisent pour attaquer, en mode lutte armée, le capitalisme.Peut-être un des derniers romans d’une culture populaire des années 70 et 80 défendant l’idée que l’homosexualité était révolutionnaire et qui porte les traces du FHAR, de la lutte contre le VIH et des alliances politiques anticapitalistes. Cette réédition continue le travail de Terrasses pour remettre en lumières les mémoires des luttes et les héritages dont nous nous revendiquons et qui tissent les liens intellectuels et politiques d’aujourd’hui. La vie rêvée de sainte Tapiole est le seul roman publié par Hervé Brizon. »

Cet évènement s’inscrit aussi dans le cadre de la Semaine du feu organisée par l’ECG qui risque très fortement de se faire expulser avec la fin de la trêve hivernale prévue le 31 mars.

Après la rencontre, il est possible de partager un repas avec les habitant.es du lieu qui mangeront à 20h20 pour la rupture du jeûne. Le lieu est accessible aux personnes en fauteuil roulant. Il y aura des chaises pour s’asseoir pendant la rencontre.

L’adresse de l’ECG : 27 rue Salomon Reinach, Lyon.

On espère vous voir nombreux·ses !

Publié le

SAM 30/03 : Camille Cornu & Helio Volana

Mémoires Minoritaires et la bibliothèque du Brrrazero vous invite à découvrir l’univers de deux artistes dont les voix et les écritures bousculent, interpellent, transforment le réel.

Camille Cornu – Photosynthèses
(Lecture)

Roman poétique post-binaire flirtant avec le réalisme magique, Photosynthèses raconte l’amour qui transporte, les regards et les corps qui se transforment. Lecture à trois voix du roman Photosynthèses avec Camille Cornu, Wendy Delorme et Marguerin le Louvier. Les livres de Camille seront disponibles à la vente.

Écouter: La Chronique d’Isabelle Sorente

Site de l’éditeur

Helio Volana – VOGUING IS NOT A CRIME
(Performance musicale)

Le 29 juillet 2023 à Brooklyn, O’Shae Sibley, 28 ans est assassiné, car gay, noir et fier.
VOGUING IS NOT A CRIME est un rituel sonore lui rendant hommage.
Il prend place dans un sanctuaire, une installation faite de draperies fantomatiques où figurent fragments (discours et images) des manifestations à la mémoire de O’Shae.

Site Officiel

•| ⊱✿⊰ |•

Brrrazier Poétique
à l’Amicale du Futur
31 rue Sébastien Gryphe
Lyon 7

le samedi 30 mars
de 17h à 21h
Entrée à Prix Libre
Goûters et Bar
à prix doux
Cash Only ❤

Publié le

SAM 2/12 – Rencontre Pédés

Affiche de l'évènement indiquant, sur un fond rose fuchsia qui permet de distinguer cinq phoques, les informations essentielles : date, heure et lieu de la rencontre.

ENFIN ! Les auteurs du livre Pédés, sorti en juin dernier aux éditions Points, arrivent à Lyon !

Invités par l’association Mémoires minoritaires, ils échangeront autour de leurs textes le samedi 2 décembre dans les locaux du Centre de documentation et de recherche sur les alternatives sociales (Cedrats) !

« Dans une société qui peine à lutter contre l’homophobie ambiante, la communauté gay est éreintée par ses luttes. Stigmatisée, insultée et tuée, elle est pourtant bien plus riche et complexe que les multiples préjugés à son encontre laissent penser. Avec la volonté d’amorcer une prise de conscience, ce collectif de huit militants, journalistes, écrivains et artistes explore les homosexualités masculines contemporaines en France. Ensemble, ils imaginent une nouvelle solidarité au sein des luttes gays. Comment se libérer des normes établies par la société, tout en faisant partie d’une communauté, elle aussi en prise avec des carcans patriarcaux, coloniaux et classistes ? Comment combattre les discriminations à l’extérieur comme à l’intérieur de la communauté homosexuelle ? Reflet d’une génération qui se construit en dehors de l’hétéronormativité, cet ouvrage se veut pédagogique, politique et fédérateur. »

Rencontre autour du livre Pédés
le samedi 2 décembre à 19h
au Cedrats
27 montée Saint-Sébastien
Lyon 1er

/!\ Le lieu est situé dans un quartier très pentu, avec des pavés !

Publié le

11/08 : Léa Rivière – L’Odeur des Pierres Mouillées

░L░’░O░d░e░u░r░ ░d░e░s░ ░P░i░e░r░r░e░s░ ░M░o░u░i░l░l░é░e░s░

L’association Mémoires Minoritaires et la librairie Ouvrir L’œil vous invite à une rencontre avec l’autrice Léa Rivière pour la sortie de son premier recueil ˜”*°•.˜”*°• L’Odeur des Pierres Mouillées •°*”˜.•°*”˜ aux éditions du Commun.

Au Brrrazero, c’était carrément notre livre de l’été, et on est sur que c’était le votre aussi !

« Avec L’odeur des pierres mouillées, Léa Rivière tisse des mondes dont on ne peut jamais vraiment dire s’ils ont toujours été là ou s’ils sont sur le point d’advenir. Elle fabrique des histoires qui mêlent traditions, science fiction, écologies trans, relations aux ancêtres et interdépendances des villages.

Du dialogue poétique qui flirte avec la performance à l’épopée wittigienne, Léa Rivière révèle une écriture précise et protéiforme, toujours au service de ce qu’elle nomme ‘travail narratif ’ : une manière de faciliter l’émergence de récits nécessaires à la vie de celleux qui occupent les interstices des narrations hégémoniques.

Léa Rivière est danseuse. Elle vit et travaille dans le sud du Massif central. »

░L░’░O░d░e░u░r░ ░d░e░s░ ░P░i░e░r░r░e░s░ ░M░o░u░i░l░l░é░e░s░
Rencontre avec Léa Rivière
˜”*°•.˜”*°• Animée par Arsène Marquis
Le mercredi 11 octobre à 19h
à la Librairie Ouvrir L’œil
18 Rue des Capucins
Lyon 1er

Publié le

SAM 23/09 : Joyce Rivière – Votre Monde en Cendre

Samedi 23 Septembre
19h
Au Brrrazero

𝐉𝐎𝐘𝐂𝐄 𝐑𝐈𝐕𝐈𝐄𝐑𝐄
𝑽𝒐𝒕𝒓𝒆 𝑴𝒐𝒏𝒅𝒆 𝒆𝒏 𝑪𝒆𝒏𝒅𝒓𝒆

Nous sommes très heureux-ses de recevoir une autrice dont le travail nous remue, nous brûle et nous interpelle.

« votre monde en cendres, c’est une poésie explosive et revendicative qui témoigne de la matérialité de nos luttes. C’est d’abord une langue érotique qui dit le corps dans son rapport à l’autre et à sa sensualité. C’est aussi une langue de la fierté face à la queerphobie, à la transmisogynie et aux violences systémiques. Enfin, c’est une langue trans puissante et assumée, traversée par la colère autant que par nos utopies collectives. votre monde en cendres est un recueil pour faire communauté sans effacer nos spécificités et nos tensions. Dans ce manifeste, Joyce Rivière tient ensemble la rage et la joie et fait entendre la force queer et libertaire qui se loge au sein de nos corps et nos sexualités. »

𝘦𝘥𝘪𝘵𝘪𝘰𝘯𝘴 𝘉𝘭𝘢𝘴𝘵

Illustration : Jade Dessine

Rendez vous à 19h dans l’âtre du Brrrazero pour une lecture de Joyce Rivière, en préambule à la soirée de soutien au Lobby Trans qui se tient le même soir à Grrrnd Zéro.

Samedi 23 Septembre
19h
Au Brrrazero
60 avenue Bohlen
Vaux en Velin
Tram T3 / Métro A

Publié le

17/08 – Goûter de rentrée !

L’association 𝐌𝐞𝐦𝐨𝐢𝐫𝐞𝐬 𝐌𝐢𝐧𝐨𝐫𝐢𝐭𝐚𝐢𝐫𝐞𝐬 vous invite à venir fêter la réouverture annuelle du 𝗕𝗿𝗿𝗿𝗮𝘇𝗲𝗿𝗼, bibliothèque et centre d’archives LGBTQI située dans les locaux du Grrrnd Zéro à Vaulx en Velin.

Une occasion absolument unique de….

ೄྀ࿐ ˊˎ ….vous abonner ou vous réabonner à la bibliothèque pour repartir avec des livres ! Abonnement à prix libre valable un an.

ೄྀ࿐ ˊˎ ….vous repaître de gaufres aux saveurs étourdissantes.

ೄྀ࿐ ˊˎ ….faire coucou et vous présenter si vous souhaitez rejoindre l’asso et en apprendre plus sur nos missions.

Comme on ne fait pas les choses à moitié, on vous propose une programmation poétique entre la France et le Québec.

4 voix, 4 présences, 4 écritures qui se répondront et s’entremêleront.

Avec des lectures et des performances de:

ೄྀ࿐ ˊˎ Stéphanie Roussel (Montréal)

ೄྀ࿐ ˊˎ max lalalala (Lyon)

ೄྀ࿐ ˊˎ Rêvorient (Lyon)

ೄྀ࿐ ˊˎ Marilou Craft (Montréal)

Crédit: Clara Houeix

Marilou Craft œuvre à Tiohtià:ke/Mooniyaang (Montréal) comme artiste des mots, de la performance et de l’indiscipline. Certaines de ses courtes formes de création ont été publiées en revue et au sein d’ouvrages collectifs. D’autres demeurent inédites, partagées sur scène ou en ondes, seules ou accompagnées de musique improvisée, en solo ou en création collective : elle aime quand il fallait y être. En plus de sa pratique, elle a signé articles, essais, chroniques, conférences et prises de parole sur la marginalisation en milieu culturel, et travaille actuellement comme traductrice, dramaturge associée au Centre des auteurs dramatiques (CEAD) et membre du comité de rédaction de la revue de poésie Estuaire. Pour en savoir plus sur ses activités : mariloucraft.com

Crédit: Juliette Mono

max lalalala bidouille les mots et parfois d’autres trucs, avec le zbeul à la direction artistique de sa vie. Ça parle de genre, de cabanes, de corps, de pansements et de tempêtes, en VO sous-titré soleil ou acab selon les jours.

Née en 1991 à Tiohtià:ke/Mooniyaang (Montréal), Stéphanie Roussel est une artiste indisciplinaire et acharnée. Elle écrit, enquête et édite, notamment comme directrice littéraire de la revue Estuaire. Son premier recueil de poèmes, La rumeur des lilas, est paru en 2018 chez Del Busso. Ses autres textes – essais, articles scientifiques, reportages, récits & poèmes – ont été diffusés dans des ouvrages collectifs, des revues, des zines et sur la scène. Ses projets en chantier concernent la domination adulte, la neurodiversité et la pauvreté. Pour lire ses réflexions et suivre ses activités :

https://www.instagram.com/tonitruante_/

Lectures en plein air sur ce bon vieux parking !
Première lecture à 16h30.
Deuxième lecture à 17h30.

Entrée à prix libre pour les artistes
+ adhésion à Grrnd Zéro à prix libre.

Le Dimanche 17 septembre 2023
de 15h à 19h
uu Grrrnd Zéro
60 avenue de Bohlen
Vaulx en Velin

NO CB ** CASH ONLY

Contact:

contact@memoiresminoritaires.fr
Evénement Facebook

Publié le

MAR 4/07 – Rencontre avec Alexandre Antolin

C’est l’été ! Pour son dernier évènement avant les vacances, Mémoires minoritaires est heureuse d’accueillir Alexandre Antolin, docteur en littérature, à l’occasion de la publication aux Presses universitaires de Lyon de sa thèse, Une censure éditoriale : Ravages de Violette Leduc !

Si ce titre ne vous parait pas être le plus connu de la bibliographie de l’autrice, sachez pourtant que, sans lui, point de Bâtarde ni de Thérèse et Isabelle ! Publié pour la première fois en 1955 chez Gallimard, le Ravages que vous avez peut-être eu l’occasion de lire n’a rien à voir avec le roman imaginé par Violette Leduc. Et pour cause : celui-ci a été tout à fait remodelé par sa maison d’édition, mal à l’aise vis-à-vis de la manière qu’a l’écrivaine d’y aborder les amours lesbiennes, le viol et l’avortement, et craignant aussi la censure. Ce qui n’a pas été sans effets pour la suite de la carrière littéraire de Violette Leduc…

La rencontre aura lieu le mardi 4 juillet à 19h, une fois de plus au Ponyo Café Vélo, au 21 rue de Bruxelles, à Villeurbanne (à proximité de l’arrêt de tram Condorcet, desservi par les lignes T1 et T4) !

À noter par ailleurs que la librairie La Gryffe tiendra une table de presse, sur laquelle seront vendus des exemplaires du livre d’Alexandre Antolin ainsi que plusieurs romans de Violette Leduc !

Publié le

Exposition : Marche des fiertés – de 1979 à aujourd’hui – Vernissage 01/06 18h30 Rize

Histoire de la Marche des fiertés à Lyon
1979-2023
.,¸¸,..,¸¸
,¸¸,.

À l’occasion de la Quinzaine des fiertés, l’association Mémoires Minoritaires donne à voir des images et témoignages de différents cortèges LGBTQI+ dans la Métropole de Lyon. Grâce à une collecte co-animée par le Collectif Fiertés en Lutte, des photographies de la Marche de 2022 seront mises en regard d’autres cortèges plus anciens datant pour certains de 1979. À l’issue de l’exposition, les photographies de la Marche villeurbannaise de 2022 rejoindront les archives municipales.

Et pour passer à l’action le 10 juin, vous pourrez participer à la Marche 2023 qui reliera la Manufacture des Tabacs au parc de la Tête d’or.

En partenariat avec la Dilcrah
,¸¸,.

Exposition du 30 mai au 10 juin
,¸¸,.

Vernissage le 1er juin à 18h30 au Rize
,¸¸,.

Événement Facebook : https://fb.me/e/Bl6aTWr0


Le Rize
23-25 rue Valentin-Haüy
69100 Villeurbanne

Ouverture du Rize
du mardi au samedi : 12h – 19h
le jeudi : 17h – 21h

Publié le

Exposition: Sous les paillettes, l’archive !

✧˚₊‧୭⁺‿︵
̜S̜͙o̧͙u̧̹s̹͙ ̧͙ļ̜e̜̟s̟͓ ̧͓p̧̨ą̹į̹l̨̨l̨͙e͙͙t͙͓t͓̜e̜̜s̜̟:̟̟ ̟̹
l̹͓’͓̹ą̹r̨̧ç̜h̜͓i͓̜v̜͓e͓̜s̨̜ ̨͙!͙̟‿︵⁺୭‧₊˚✧
̟ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹
̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹
✧˚₊‧୭⁺‿︵
Un an de collecte d’archives LGBTQI+
dans la Métropole de Lyon ‿︵⁺୭‧₊˚✧

̟̹ ̟̹ ̟̹

Mémoires Minoritaires est une association qui œuvre pour la transmission des mémoires LGBTQI+ (Lesbienne, Gay, Bisexuel·le, Trans, Queer et Intersexe) via la sensibilisation, la collecte, l’archivage, et la diffusion de documents – livres, archives, objets, témoignages.
̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹

Cette exposition se propose d’explorer la collecte réalisée par notre association en 2022. Elle invite également à penser les absences, à combler les manques et à ouvrir ensemble de nouveaux chemins de collecte dans les années à venir. Ces archives sont la première pierre d’un travail au long cours que nous espérons voir, un jour, prendre la forme d’un Centre des mémoires LGBTQI+ dans la Métropole de Lyon !
̟̹
̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹

✧˚₊‧୭⁺‿︵
PROGRAMME ‿︵⁺୭‧₊˚✧

̟̹
̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹

Sur inscription : https://demarches.toodego.com/inscription-a-des-evenements/mois-des-fiertes/

VERNISSAGE mardi 6 juin à 18h, suivi d’une conférence exceptionnelle de l’historien Todd Shepard, maître de conférences à l’université Johns Hopkins de Baltimore, spécialiste de la guerre d’Algérie, des questions d’impérialisme et de décolonialités au prisme du genre et des rapports de sexualité.

Vente de livres sur place en partenariat avec la Librairie Adrienne.

PROJECTION le jeudi 29 juin du film The Archivettes à 18h à la Métropole de Lyon en présence Nicole Fernandez Ferrer du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir.

̟̹ ̟̹ ̟̹ ̟̹
̟̹
Exposition du 6 au 30 juin
Visites sur inscription
Standard : 04 78 63 40 40
Métropole de Lyon
20, rue du Lac

Voir moins